Chuseok, le noël coréen

Publié le par Lawren00

Et me revoilà sur Hankuk pour un reportage sur Chuseok. Alors qu'est ce que Chuseok? Ce sont les principales vacances en Corée. En France on a les fêtes de fin d'année, au Japon il y a Golden Week début mai, et bien en Corée c'est Chuseok !
Chuseok c'est donc la célébration du reveillon de la fête de la lune. C'est une fête du calendrier lunaire et non solaire comme utilisé en France. Donc en général, il n'y a pas de date exacte pour cette fête dans le calendrier solaire. Ca se passe donc entre fin septembre et début octobre. Pour Chuseok on va donc prier aux ancêtres. C'est un peu comme si en France on allait fêter la toussaint (enfin la fête des morts le 2 novembre).
Pour un coréen moyen, Chuseok ça veut dire se retrouver en famille, enfin dans la maison des parents du papa. Il faut visiter les grands parents et célébrer avec eux. En conséquence, se déplacer en Corée durant cette période devient rapidement terrible. Tous les coréens retournent dans leur ville d'origine pour célébrer. Pour les étrangers, c'est le moment de booker son ticket pour partir à l'étranger... enfin il faut booker bien en avance car là aussi, tout le monde en profite pour se faire un petit week end à l'étranger. Donc si comme moi vous n'avez rien booké, il faudra passer Chuseok en Corée. Mais il y a moyen de se récolter une part de tradition pour mieux comprendre la société coréenne.
Donc l'année passée, Chuseok s'est fêté avec KDI. Les classes de coréens sont allées au village de Namsan pour expérimenter toutes les choses traditionnelles qui composent chuseok. Le village de Namsan, c'est un endroit commun pour les évènements culturels à Séoul, il y avait déjà eu la visite du village puis le spectacle sur les percussions traditionnelles de Namsan et enfin la visite de la tour qui domine le village.
Sur la scène principale il y a eu pleins de spectacles différents. Ici on voit les danseuses avec les assiettes qui tournent sur leur baton ! lol Vu de prêt , ces filles ne faisaient pas aussi mignonnes que de loin. Elles avaient de sacré bras et un buste qui avait l'air bien résistant ! Des vrais combattants !
Il y a eu aussi la musique. On a eu le droit à un peu tous les instruments traditionnels coréens, c'est à dire bruyant... C'est peut être eux qui sont à l'origine du Hardcore !! lol
Le village était surtout orienté pour que les enfants coréens expériencent leur propre culture. Il y avait donc beaucoup d'enfants partout.
Ils étaient bien sûr pour la pluspart habillé en costume traditionnel. Là on les voit jouer au trampoline. Il paraît que dans le temps, les femmes coréennes excellées dans ce domaine. Elles se servaient des trampolines pour pouvoir voir en dehors du village. En général, les femmes n'avaient pas le droit de quitter le village. Seul les hommes (guerriers et marchands) pouvaient en sortir. Ainsi le trampoline servaient aux femmes à observer au deça des ramparts.
Ici on peut voir un jeu qui consiste à lancer des flèches dans des sortes de vases. Le but est bien sûr d'insérer les flèches à l'intérieur. Le second jeu, c'est un jeu que j'avais déjà expliqué dans un autre article, le jeu traditionnel du yut. Enfin y jouer tout seul comme sur la photo, c'est moins marrant !
Il y avait 2 principales activités pour les enfants. La première était la réalisation d'un masque traditionnel coréen en patte à modeler. Les masques de base utilisés pour ensuite être personnalisé sont les masques typiques utilisés dans les théatres.
Me voici à mi chemin dans la réalisation de mon masque. Puis le voici totalement fini. Alors sexy et innovateur n'est-ce pas? lol Je sais pas trop, mais tout le monde m'a dit que c'était vraiment intéressant et innovateur ce type de masque. Personne ne faisait ce type de masque alors que finalement, c'est la fête des morts et donc ça devrait plus ressembler à ce que j'ai fait. Enfin bon, c'était un truc pour enfant tout de même.
Le sang qui coule des yeux à la place des larmes signifie que le mort cherche à se venger de quelqu'un.
Donc me voilà en pose mannequin avec Prof. Behling qui s'est lui aussi prêté au jeu. Bon, c'était pour prévenir ceux qui allaient de dire que j'avais rien d'autre à faire comme connerie à Chuseok. Ben vous voyez, mon professeur de d'économie diplômé d'un doctorat en économie d'Harvard non plus ! nah ! Vous pensez quoi de son design made in San Diego ?
La seconde pose correspond à un design de Naïm made in Pakistan.
Là je pose avec un design made in Sri Lanka. A droite c'est un design made in Zambie par Oscar!
Enfin voici un design made in Mongolia !
Bon il faut voter pour le meilleur design. Pour la peine, Professeur Ejin fait la pub de mon masque. Alors lequel vous préférez?
On avait le droit à des démonstrations sur la façon de réaliser la patte à riz pour les Songpyeon. C'était aussi l'occasion aux papas de montrer à leur fils qu'eux aussi pouvez en faire autant. Comme on peut le voir avec les photos, c'est vraiment conviviale.
Cela nous ammène donc au 2ème évènement principal qui est la réalisation de nos propres songpyeon. A droite on peut voir à quoi ressemble le songpyeon. Donc c'est fait avec du tok, la pate de riz gluante. Dedans on peut y mettre différentes variétés de garniture : sésame, sucre de cannes, et autre mixture plus ou moins sucrée. C'est en général considéré comme un bonbon.
Donc en pratique, ça se réalise de la sorte.
Après avoir été bouilli, on récupère nos songpyeon que l'on doit cumuler avec des épines de pins. On ne mange pas les épines bande de barbares ! Mais on peut manger les sonpyeons et j'avoue que j'aime beaucoup.
Le but de ce festival, c'est bien sûr de se plonger dans la culture coréenne et d'en apprendre un peu plus. On pouvait donc visiter des maisons traditionnelles tout en s'habillant en vrai coréen comme on le voit sur la photo. Ici l'étudiant mongol avec Shirley des Philipinnes, Oscar de Zambie, Ejin la professeur de coréen, Sayuri du Péreou et moi.
Mais bon, une fête coréenne sans du manger comme les sonpyeon ou plus généralement le gros buffet qui accompagne Chuseok, ce n'est pas possible. On pouvait donc également comprendre comment la disposition des plats étaient faites. Plus on va vers le fond de la table, et donc la place des morts, plus les plats sont "importants". Par exemple tout ce qui est viande se retrouvera derrière, plus proche le poisson pour aller enfin jusqu'au fruit et dessert, les plats les moins importants en Corée.
Enfin après la visite c'était l'occasion de bien se péter le ventre comme tout bon coréen ! C'était top !
Enfin un grand merci à professeur Ejin qui a tout organisé et que l'on voit sur la photo avec son ex petit ami. Oui, Miss Ejin est totalement célibataire ! :p

Publié dans (118) Chuseok

Commenter cet article

Ray 10/04/2008 10:25

Salut,

C'est moi qui t'es ajouté sur MSN.

Je cherchais sur google combien de temps prenait le voyage en avion Corée_Japon, et je suis tombé ici par hasard.

T'as l'air de bien t'amuser.

Bye ^_^

lawren00 03/11/2007 01:32

Salut Maxime, pour des infos sur le Japon> http://france-japon.net
Pour des infos sur la Corée http://france-coree.net

Je te répondrai là bas !

Maxime 27/10/2007 23:34

Bonjour,
Je trouve votre initiative très intéressante car elle permet à d'autres étudiants souhaitant partir étudier en Corée de se rendre compte ce qu'il en est réellement là-bas.
Serait-il possible de pouvoir vous contactez via Mail/MSN ou autres car je souhaite moi même partir étudier au Japon dans un premier temps (Puis pourquoi pas en Corée!) si bien sûr vous en avez le temps. Je suis moi aussi étudiant en école de commerce ce qui rend notre situation un peu similaire. L'adresse mail rentrée ici est également mon adresse MSN au cas où.
Merci

lawren00 16/10/2007 12:59

Richard> Merci beaucoup !!

Richard STANDLEY 09/10/2007 16:23

Très beau blog. Bravo. J'ai commencé à le parcourir et je reviendrai. Bonne journée et à bientôt