Digital Opportunity Forum 2006

Publié le par Lawren00

Bonjour à tous, comment allez-vous? Moi bien !! Bon commençons par le petit mot à la famille, j'ai enfin eu mes notes du trimestre d'été... Et j'avoue que je suis relativement content de moi même si pas satisfait à 100%. Donc les notes ont été publiées hier et je me trouve dans la "Dean List" c'est à dire, la liste des étudiants avec les meilleurs notes. J'ai eu :
Korean Language and Culture : A
International Marketing : A-
Marketing Research : A
Industrial Economics and Public Policy : A
Ce qui me fait un GPA de 3,92/4. Pour ce semestre je visais un GPA de 4 pour montrer aux autres étudiants coréens que la course au meilleur score ça sert à rien. Mais bon, ça n'a pas marché. Pourtant je pensais avoir A en International Marketing, mais le professeur n'a pas répondu à mon mail qui demandait le détail des notes reçues. Je me demande bien où j'ai pêché.
Enfin bon bref, je suis bien content et le dernier semestre approche. Durant les 2 derniers jours, j'étais au COEX de Samseong et j'avais 2 journées de conférence. Je sais que je vous avais promis dans le précédent article de publier les articles sur Pusan et Taegu, mais j'ai promis à une personne du forum de publier mon reportage très vite.
Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us
Donc ce forum a commencé le 31 août dans le hall Diamond de l'hotel Grand Luxe COEX InterContinental Hotel de Samseong, Seoul. Le propos repose sur 2 thèmes principaux qui sont la coopération international pour le dévelopement des technologies de l'information et de la communication et le developement et l'utilisation d'un index le Digital Opportunity Index pour mesurer ce niveau de dévelopement.
Image Hosted by ImageShack.us
Donc cela c'est la devanture de l'hotel vu du soir. Il est assez haut mais malheursement, je n'ai pas pu faire de panorama.
Image Hosted by ImageShack.us
Voici le Diamond Hall où la conférence prenait place. On voit que c'est très luxueux avec ses grands espaces.
Image Hosted by ImageShack.us
Ici c'est la salle où se déroulait les discussions et conférences. Des sièges verts étaient réservés aux participants et des sièges rouges étaient réservés aux conférenciés.
Image Hosted by ImageShack.us
Voilà, la conférence commence. Alors on devait se faire enregistrer à 9h30 et la conférence  commençait à 10h.
Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us
Donc la cérémonie a commencé bien sûr par son ouverture. On a d'abord eu le droit à un speech de Junhyong Rho, ministre coréen de l'information et de la communication puis Yoshio Utsumi, le secrétaire général de l'International Telecommunication Union qui a fait sa par vidéo interposée. C'était assez marrant, on dirait qu'il parlait avec de l'Helium dans sa voix. Enfin le dernier speech était de Priyatno Sulisto, le président du groupe THP en Indonésie.
Ensuite, avant de commencer les sessions des cas des différents pays, on a eu le droit au speechs sur les points clés du numérique concernant les pays. Le premier speech était d'Unna Huh, la présidente de l'Information and Communication University. Elle était censée nous faire un speech sur l'état et les lois/ententes qui régissent le faussé mondial dans le monde numérique. Finalement on a surtout eu le droit à une publicité à peine masquée de son université. On a d'ailleurs appris que pour en être diplômé, il fallait que les étudiants publient un article dans une revue de recherche internationale. Quand on voit que les écoles de commerce en France se battent pour tenter de publier un article par an pour certaines, on se dit que la différence de niveau est assez énorme.
Le second speech était de Jeffrey James, professeur de dévelopement économique et directeur des études "graduate" de l'université de Tilburg aux Pays-Bas. Son speech était sur la pontification de la source de la division numérique. Son speech était méga chiant. Il parlait avec une voix monotone qui rendait son speech difficile à suivre.
Le dernier speech était de Rohan Samarajiva du Sri Lanka, Directeur et président du conseil d'administration de LIRNEAsia. Il a fait un speech sur la pontification de la division : construire les capacités dans la région Asie Pacifique afin d'y mener de vrais réformes. Lui, c'était certainement le meilleur speech de tous puisqu'il était vivant et comme il l'a rappelé finement à la fin de la cérémonie, beaucoup de speechers sont venus pour vendre leur pays quitte à tronquer leur chiffre ou à les présenter sur de meilleurs jours. Bref il rappelait que les informations que l'on recevait, sont toujours à prendre avec caution.
Après tant de travail, on a eu le droit au repas du midi: un grand buffet garnis.
Image Hosted by ImageShack.us
La salle était dans le style de l'hotel, très luxueuse avec des serveurs tous au courant des bonnes manières qui régissent les repas officiels !
Image Hosted by ImageShack.us
On voit ici les buffets présentés de manière assez classe. Il n'y avait pas d'appéritif mais quand on a vu les plats, on les a vite oubliés.
Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us
Alors voici tout d'abord mon entrée composée uniquement de plats froids. On va de gauche à droite, sushi de sèche, suchi de saumon, sushi de thon et un sushi qui m'échappe. Des sobas noirs, des oeufs noirs (première fois que j'en vois et mange), saumon fumé à la crème fraîche, pommes de terre en salade, tomate, boeuf haché au sésame, tempura à la crevette et salade de légume à la crème. Rien qu'à écrire tout ça, j'en ai l'eau à la bouche.
Pour la seconde partie, je l'ai composé de plats chauds. Tofu cuit, Nems, boeuf aux oignons, poulet à l'orange, porc au bambou, fuseau à la crême fraîche, poulet thailandais caramelisé et brochettes de boeuf bien françaises ! Je rappelle quand même que le boeuf et le saumon reste des plats très chers en Corée. En tout cas je me suis régalé à un point !!
Image Hosted by ImageShack.us
On avait même le droit à du pain et pain brioché ainsi qu'à du gigot d'agneau.
Image Hosted by ImageShack.us
Enfin le buffet des desserts étaient aussi bien génial. Fruits, gâteaux patissiers, mochi japonais, desserts coréens, on avait le choix et parfois on avait du mal à tout faire rentrer avec tout ce qu'on avait mangé précédemment.
Enfin on a pu repartir le ventre bien rempli pour les conférences suivantes. Assez surpris, il y avait moins de monde dans la salle qu'au matin. On aurait cru que certains étaient venus que pour le buffet. J'avais d'ailleurs repéré des jolies étudiantes d'Ehwa University qui n'étaient plus là après le repas. Ah les vilaines !! Elles sont repérées !
Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us
La session 1 a commencé avec le speech de Dao Ngoc Phong du Vietnam. Il est manager de la division télématique et poste du gouvernement de Ha Noi. Son speech concernait le dévelopement de l'e-gouvernement d'Ha Noi en coopération avec la Corée du Sud.
La deuximème speech était d'Irak Lopez Davila du Mexique. Il est chef de projet pour INFOTEC. Il a fait un speech sur l'information dans la société et l'e Governement : l'expérience mexicaine.
Le dernier speech de la session 1 était de Francisco Javier Leiva Martinez du Chili. Il est sous secrétaire de la telecommunication au Chili ainsi que coordinateur général du dévelopement de la téléphonie publique dans les zones rurales. Il a fait un speech sur l'utilisation des technologies de l'information au Chili.
Ensuite est venu la session 2. Elle a commencé par Chankrisna Kith du Cambodge qui est directeur député pour l'autorité du dévelopement national des technologies de l'information et communication. Il a fait un speech sur le coopération international et le dévelopement des technologies de l'information et de la communication au Cambodge.
Le second speech de la session était de Tahir Hameed du Pakistan qui est un doctorant à l'université d'Information and Communication.  Son speech intéressant concernait NTIC (Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication) une porte pour le dévelopement social et économique. J'ai notamment appris que Wateen Telecom au Pakistan était entrain de développer avec Motorola le WiMax (4G) et qu'ils allaient essayer de l'implanter avant 2007. J'en ai discuté ensuite avec un représentant français pour Alcatel en Asie et il m'a dit que c'était un peu des plans sur la comet. Tout le monde est en retard à ce niveau (SK Telecom, Qualcomm, Alcatel...) et donc qu'on était pas près de voir ça au Pakistan. haha !! Ca rapelle un peu ce que disait Mr Samarajiva lors de son speech.
Enfin le dernier speech de la session était de Tofig Babayev d'Azerbaijan. Il est directeur du centre scientifique Baku. Il a fait un speech sur la stratégie national de l'Azerbaijan concernant les NTIC et les indicateurs clés sur les statistiques d'information dans la société.
Image Hosted by ImageShack.us
Enfin entre chaque session, on avait le droit à une petite pause café et cookies. C'était le moment d'aller discuter avec des gens et de chopper des petites cartes.
Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us
Enfin déjà à ce moment de la conférence certains accusès déjà le coup. La dernière session a été mené par l'International Telecommunication Union. 2 suisses étaient là, Tim Kelly et Philippa Biggs. Le premier est un PhD de Cambridge University qui dirige la stratégie de l'ITU. La seconde est une diplomé en Master d'économie à Oxford University. Ils ont parlé et introduit le DOI, l'indice de dévelopement numérique des pays. Cet indice permet de connaître les capacités numérique d'un pays, les infrastructures en place et leur utilisation. Dans ce classement on retrouve bien devant la Corée du Sud en première position suivi du Japon emboité par le Danemark. Les USA se retrouvent 21ème, la France 27ème , la Chine 74ème et l'Inde 119ème...
Enfin les sessions de jeudi finies, on a pu se mettre à nos appareils photo pour immortaliser les étudiants de KDI présents. Alors de gauche à droite, Oscar du ministère des affaires intérieurs de Zambie, Sothea du ministère de la culture et des arts du Cambodge, Jalal de la télévision du Bangladesh, Netai du ministère de l'information du Bangladesh, Carlos avocat au Mexique, Karma du ministère des ressources humaines et du travail du Boutan, moi, Susantha du ministère des finances du Sri lanka, Naeem de la commission national pour le dévelopement humain au Pakistan, Heejin de KISWIRE en Corée et enfin Arshad du ministère des finances du Pakistan.
Image Hosted by ImageShack.us
Enfin est venu le temps du repas du soir. Pour l'occasion, les sièges avant changé de couleur.
On a d'abord eu le droit à une représentation d'un groupe de folklore composé de jeunes coréens. Ils étaient bien marrants. Ils ont même terminé par une adaptation des Champs Elysées en coréen.
Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us
Donc à table avec Karma, Carlos, Kosal et Netai.
Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us
J'étais aussi avec Jallal et Oscar. Quand même des fois j'arrive à faire des têtes étranges sur les photos !
Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us
Donc pour le repas on a eu le droit à de la soupe, une salade assaisonée, une bavette de boeuf avec sa sauce, de la glace à fraise/framboise et à un coulant au chocolat. Ce repas m'a quand même bien fait pensé à la France. En tout cas c'était délicieux.
Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us
Enfin nous voici au deuxième jour de la conférence. Il y avait quand même moins de monde que la veille. Pour KDI, il y avait autant étudiant sauf que ce n'était pas les mêmes !
La session 4 a commencé avec un speech de Sudhir Kumar Marwaha. Il est de le directeur du ministère des NTIC en Inde. Il a fait un speech sur le domaine de coopération internationale dans les NTIC : la pontification de la division numérique.
Le second speech de cette session a été fait par Roumen Trifonov, secrétaire du conseil de coordination des informations dans la société en Bulgarie. Son speech était sur la coopération dans les NTIC en Bulgarie. Son speech a certainement eu la palme du plus chiant speech. Non seulement on comprenait pas grand chose dans le contenue de son speech mais il avait un ton monotone qui en plus a dépassé de 10 minutes son temps imparti.
Le troisième speech était de Oleksandr Larin. C'était un géant venu d'Ukraine qui est consultant pour l'office des Nations Unies. C'est marrant son speech sur la coopération international dans les NTIC sous l'aide des Nations Unies était carrément folklo. Il avait préparé 50 slides et disait environ 1 phrase par slide. Il a vraiment résumé son rapport et semblait improviser au fur et à mesure.
Le dernier speech de la session était de Amine Mcharek qui est un ingénieur des NTIC pour le Cert en Tunisie. Il a fait un speech sur l'état des NTIC en Tunisie et la coopération international dans ce domaine.
La session 5 (2ème gif) a commencé avec un speech de Mohamed Said Ouerghi, directeur du ministère des NTIC en Tunisie. Il a fait un speech sur l'e-Tunisie et le mesurement de son avancé. Il était assez drôle avec son accent bien français ! Il a même rappelé avant son speech qu'il s'excusait pour son anglais. Moi perso, je l'ai pas trouvé pire que les autres.
Le second speech était de Taha Mohamed Shendy Aly Shendy. Il est directeur du centre des NTIC au ministère des NTIC d'Egypte. Il a fait un speech sur l'application du DOI en Egypte.
Le troisième speech était de Bertha Umelia Rodriguez Jara du Pérou, comme Sayuri. Elle est économiste dans l'INSEE péruvien. Elle a fait un speech sur le DOI au pérou et l'a critiqué.
Le dernier speech de la session était de Kamen Spassov de Bulgarie. Il est consultant en NTIC organization pour Bulbank. Il a fait un speech sur l'application du DOI en Bulgarie.
Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us
La session 6 a commencé avec Divakar Goswani du Sri Lanka. Il est directeur des projets et du développement organisationel de LIRNEAsia au Sri Lanka. Il a fait un speech sur l'application du DOI en Indonésie, l'environnement de régulation et l'assessement des lois NTIC.
Ensuite Joseph Wilson du Pakistan qui est un assistant professeur en droit à l'université de Lahore au Pakistan. Il a fait un speech sur le DOI au Pakistan.
Le troisième speech était l'oeuvre de la splendide Lorraine Salazar des Philippines. Elle est assistant professeur à l'université des études du Sud Est asiatique de Singapour. Son speech concernait l'application du DOI aux Philippines. J'ai beaucoup aimé son speech peut être parce que j'ai un peu discutait avec elle lors du repas. Elle était aussi très très jolie.
Enfin le dernier speech de la session était celui de Payal Malik. Elle est professeur à l'université de Dehli en Inde. Son speech était à propos de l'analyse de l'implication dans les lois du DOI en Inde. Son spech était très rapide. Elle parlait vraiment vite avec en plus son accent indien. Je suis pas sûr que tout le monde arrivait à suivre étant donné la quantité d'information transmis !
La dernière session a été animé par tout d'abord Cheungmoon Cho, directeur du KADO en Corée du sud. Il a fait un speech sur le dévelopement du DOI comme un instrument de régulation.
Enfin le dernier speech était celui de l'américain Michael Minges, un analyste pour Telecommunication Management Group. Il a fait le speech sur le même thème que Cheungmoon Cho.
Après tout ça, on a eu le droit au speech de fermeture de cérémonie, puis le temps des photos de famille est venu.
Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us
Voici donc tous les gens qui ont fait des speechs. Enfin voici aussi une petite photo des participants KDI de la première journée.
Image Hosted by ImageShack.us
Enfin voilà, pour finir, je vous ai réservé une photo de moi et de la splendide Lorraine Salazare. Comme ça elle peut aussi égayé mon article comme elle a illuminé mon forum !! haha Heureusement qu'elle était là !
Pour finir je dirais que le thème du forum était très intéressant mais que pour sa première édition, il doit être amélioré sur certains points surtout au niveau des speechers. L'organisation était sans faille par contre.
le prochaine article sera probablement sur le voyage de recherche que je vais faire de lundi à jeudi à Ulsan, Kwangju et Pusan avec KDI. Et il sera peut être en anglais. On doit pondre un rapport et il sera certainement sur ce site pour faire d'une pièce 2 coups.

Publié dans (66) DOF 2006

Commenter cet article

Feid 11/09/2006 12:42

On dit d'une pierre deux coups :)

lawren00 09/09/2006 17:26

Haylme> salut, ça va. Pour les notes je suis content t'inquiètes. Pour les speechs certains étaient chiants c'est clair. Sinon pour les trucs noirs, dur à décrire. Je dirais un goût frais. Je sais ça fait différent de la couleur mais bon...

Angel> Merci pour le commentaire !! Et bien, l'appel aux producteurs est lancé !! lol

Fabien> Ca sent le vécu aussi de ton côté !! lol

Fabien 04/09/2006 08:01

Les indiens qui font des prez' en anglais... c'est clair que c'est souvent la mission, ils sont toujours vrai speed !

angel 04/09/2006 01:06

toi ta vie, c'est le premier drama français en corée! A defaut, tu pourras toujours faire de ta vie un scénario comme dans l'auberge espagnole!slt^^

haylme 03/09/2006 12:28

Salut laurent !! ^^

comment va tu ?
Je vois que tu a eu de super note c'est bien !! (^^)//
Elle est très belle la salle de réception de l'hotel! Bon avec tes photos de sushis j'ai la dalle maintenant !! Tu n'a pas du t'ennuyer mon vilain !! ^^
Tu n'as pas l'air trop content de tes notes? pourtant tu as eu presque 4 sur 4 ! Chapeau quand même !
pas trop chiant les speechs ?
Question: humm..le soba noir et les oeufs noirs m'interpellent, quel gouts ont ils ???